ACTRA / UDA

Qui je suis

En un clin d’œil :

Je suis née à Sorel, au Québec.

J’habite maintenant à Toronto, après avoir travaillé et vécu à Montréal, à Paris, à Mexico et à Los Angeles pendant 11 ans.

Le jeu et la voix hors champ sont mes specialités.

La longue version :

J’ai eu la chance de naître dans une famille très créative. Ma mère est artiste peintre et mon père architecte. Mon désir de jouer est l’expression directe de mon besoin de communiquer, d’aimer et d’être aimée et de me prouver ma propre existence.

Cette passion a guidé mon cheminement personnel et professionnel à travers l’Amérique du Nord. J’ai vécu, travaillé et étudié à Montréal pendant 5 ans, 3 mois à Paris, 10 ans à Toronto, 11 ans à Los Angeles et presque un an à Mexico.

À Los Angeles, j’ai survécu aux inondations, aux feux de forêt, aux émeutes qui ont suivi l’arrestation de Rodney King, au tremblement de terre de 1994, à une agression en pleine rue sous la menace d’un couteau, ainsi qu’à un avion qui a failli s’écraser.

Lors de mon séjour à Mexico, j’ai subi un autre tremblement de terre, je me suis fait attaquer encore une fois avec un couteau en plein jour dans les rues de San Angel et j’ai dû endurer plusieurs «revenges de Montezuma»... Je ne le recommande pas, c’est plutôt désagréable.

Après un excitant début de carrière à Montréal au début des années 1980 pendant lesquelles j’ai joué dans plusieurs téléromans et plusieurs commerciaux, j’ai déménagé à Toronto pour apprendre l’anglais. Ce que j’ai fait pendant 4 ans, tout en développant une carrière de voix hors-champ.

Visant toujours plus haut et désirant élargir mes horizons, je suis partie vivre à Los Angeles.

C’est là que j’ai eu le privilège de travailler avec Wim Wenders, Jeremy Levin et Kevin Costner entre autres. Après plusieurs leçons de dictions en anglais, j’ai ironiquement obtenu un beau petit rôle de bonniche française dans Days Of Our Lives qui a duré 5 mois. Plus tard, après avoir refusé quelques rôles principaux dans des films de série B, même si j’avais vraiment besoin de travailler, j’ai decroché un petit rôle dans Seaquest DSV.

L’année suivante, j’ai obtenu un rôle régulier dans 160 épisodes d’une télénovella, The Shadow, filmée à Mexico et produite par Televisa. J’y interprétais une psychiatre. Les autres acteurs et moi croyions tous que ceci nous aiderait dans nos carrières, et bien, malheureusement non, la série ne fut diffusée qu’à San Diego et au Texas. Mais ce fut quand même une merveilleuse expérience de comédienne, qui m’a permis de découvrir le charme du Mexique, avec ses gens et ses couleurs.

J’ai re-enregistré la voix de Doña Ana en anglais dans Don Juan De Marco, avec Johnny Depp. J’ai aussi participé à deux épisodes de Jonny Quest avec le charmant George Segal.

Non seulement ai-je prêté ma voix pour plusieurs CD-ROM en français et en anglais, mais j’ai aussi dirigé plusieurs enregistrements en français parisien, notamment Xena Warrior Princess et Superman.

Même si elle n’est jamais évidente, la «ville des Anges» a ses bons côtés. J’ai beaucoup aimé mes cours de poterie au centre d’art Barnsdall, un édifice construit par Frank Lloyd Wright; mes oeuvres étaient vendues chez Gasp sur Fairfax Avenue, et j’ai exposé à Barnsdall. J’ai appris à faire des bijoux, et aussi à faire du yoga avec Bryan Kest, Baron Batiste et Steve Ross. Guru Singh m’a enseigné l’art de respirer. J’adorais mes promenades dans les montagnes environnantes ou sur la plage où, si j’avais de la chance, je pouvais admirer les dauphins se glisser dans les vagues.

La mort imminente d’un très grand ami atteint du SIDA m’a ramenée à Toronto pour quelques mois. J’ai ensuite fait la navette entre les deux villes pendant un an et demi.

Quelqu’un m’a demandé si j’étais heureuse à Toronto. Cette réflexion m’a fait réaliser que malgré le beau temps et les palmiers, j’avais besoins de plus que ça, et à Toronto je me sentais appréciée. Je quittai donc Los Angeles en décembre 2001.

Malgré toutes ces difficultés, la vie est quand même bien faite, et souvent pleine de belles surprises. Peu de temps après avoir pris cette grande décision, j’ai obtenu un très beau rôle dans la première série franco-ontarienne, Francoeur. Imaginez mon bonheur ! Pendant 3 ans, j’y ai interprété le personnage de Bérengère Laliberté, un rôle complexe créé par le prolifique Guy Boutin et produit par Robert Charbonneau. J’ai aussi adoré travailler avec Ken Finkelman dans At the Hotel. Quelque temps plus tard, j’ai eu le plaisir d’obtenir un autre beau rôle dans Pointe-aux-Chimères, une série produite encore une fois par M. Charbonneau et dirigée par Martin Cadotte.

En mai 2007, j’ai travaillé avec l’enthousiaste Stéphane Lapointe dans Tout sur moi, une série créée par Stéphane Bourguignon dans laquelle j’incarnais une infirmière jalouse et frustrée, secrètement amoureuse de son patron, un séduisant chirurgien plastique. Tout sur moi passa sur les ondes de Radio-Canada. Récemment j’ai eu le role principal dans un court métrage All That Glitters, où je dansais. Je me suis faite assassinée dans Stranger In My Home et mon personnage à eue la frousse de sa vie dans Série Noire, dirigé par Jean-François Rivard.

J’adore mon métier!

Et j’adore les aventures! En 2009, j’ai finalement eu le courage de partir en Inde. De Delhi à Goa en passant par Mumbai et les trésors du Rajasthan, je suis revenue émerveillée et inspirée par tous ces contrastes.

En 2010, j’ai traversé le Vietnam en passant par Halong Bay, Hanoi, Hue, Hoi An pour arriver à Ho-Chi-Minh-Ville et ses tunnels. De là, j’ai traversé en autobus les frontières du Cambodge pour arriver à Phnom Penh et à son musée du Génocide. Quelle tristesse... Pourtant c’est un peuple si généreux. Ils ont vraiment souffert.

À Siem Reap, j’ai été enchantée par la splendeur d’Angkor Wat. J’y ai fait la connaissance d’un chauffeur de tuk-tuk qui de son propre chef a créé une école pour les enfants défavorisés. Mes amis et moi lui avons envoyé de l’argent pour son école.

J’y suis retournée pour visiter l’école. L’hiver dernier j’ai le plaisir d’explorer le Myanmar, Yangon, Bagan et Mandalay.

Mon rêve est de voyager et de filmer en même temps!